C'est en allant cueillir un dernier seau de quetsches qu'il s'est fait bousculer par une bête sur son parc

le Jeannot  C'était la consternation à l'annonce de celui que tout le village appelait familièrement « Le Jeannot ». Jean Panichot, né le 12 juillet 1928 au village a été victime d'un accident dans « son parc ». Homme de la terre, « Jeannot » n'avait jamais pu se résoudre à abandonner son métier d'agriculteur. Toujours actif, il aimait par-dessus tout aller cueillir mirabelles et quetsches et vaquer dans la petite ferme qu'il avait cédé à son fils Gilles, contrôleur laitier, conseiller municipal à Domremy. Jean avait épousé Yvonne Lagny le 24 septembre 1955, une fille du village. Le couple avait eu le bonheur d'accueillir Gilles et de voir grandir leurs deux petits enfants, Théophile et Hermance, qui faisaient toute la joie de leur grand père. C'est une vieille famille du pays qui pleure l'un des siens, un homme d'une très grande gentillesse, serviable, qui avait servi sa patrie sur le sol algérien, mais avait fait partie du corps des sapeurs pompiers locaux. Unanimement apprécié, « Jeanot » laissera le souvenir d'un homme sans histoire, aimable, sympathique. Ses obsèques ont été célébrées le vendredi 7 septembre à 14 h 30 en l'église du village. A toute sa famille, nous présentons ses plus vives condoléances.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site