Paule Dieudonné aimait la vie, la danse, les voyages. Elle vient de nous quitter après une année de souffrances qu'elle a supporté avec courage

Paule Dieudonné nous a quittés

Paule DieudonnéCe qu'on retiendra de Paule Dieudonné c'est sa joie de vivre et son implication bénévole auprès des personnes âgées du club des Acacias dont elle faisait partie jusqu'à l'an passé où, son implacable maladie l'obligeait à cesser ses activités. Trésorière du club pendant plusieurs années, Paule aimait les rencontres bi hebdomadaires, mais aussi les sorties, la danse, les voyages. Une façon d'occuper ses journées lors de la retraite, surtout apès le décès de Jacques, son mari, en 1985. Paule Jacquot était née le 14 novembre 1931 à Rollainville dans une famille de six enfants et avait épousé Jacques Diuedonné en 1950. Dès l'âge de 14 ans, Paule devait rejoindre les Ets Birgé à Neufchâteau et c'est sans doute de sa profession qu'elle avait gardé son chic pour s'habiller. Coquette, dynamique, très appréciée de son entourage, notamment des aînés ruraux, elle faisait également partie du club de l'Amitié à Soulosse sous saint Elophe. Paule avait eu deux enfants, un fils Patrick et une fille Evelyne, qui lui ont apporté le bonheur de voir grandir ses quatre petits enfants : Romain, Olivier, Thibaut et Alexis. Ses obsèques seront célébrées vendredi à 14 h en l'église saint Nicolas. Sincères condoléances.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site