Du pain dur à digérer

« Donnez nous notre pain quotidien »

Le président du club des Aînés ruraux de Landaville, Guy Campin, a du mal à digérer son pain quotidien, qui va lui manquer, depuis que la boulangerie Saint Christophe à Neufchâteau a déclaré forfait à ses clients de Landaville. Un habitant qui a du réclamer à l’intéressé « une information aux clients». Qui est arrivée dans les boîtes aux lettres. Voilà ce que dit Franck Bastien à ses « ex » clients :  "Afin d'améliorer la qualité de nos services sur les tournées extérieures, nous avons le plaisir de vous informer des modifications horaires que nous allons mettre en place dans vos villages. En effet, la tournée débutera dès 9 h à Rollainville pour se terminer aux alentours de 12 h à Rebeuville." Mais où le bât blesse...."Nous informons les habitants de Landaville que nous ne sommes plus en mesure d'assurer notre passage à compter du 9 juillet." Et, sans autre forme de procès !"Il n'y aura pas de tournée du 9 au 15 juillet inclus (magasin fermé)". Qu’on se rassure un autre boulanger assure la distribution du pain dans ce village, et ce n’est donc que du pain de Neufchâteau dont seront privés les Landavillois.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site