Du vendredi au dimanche, la ville de Neufchâteau a vécu à l'heure du théâtre... du Chromosome.

Si le théâtre était bon, fallait il pour autant asphyxier le centre ville commerçant, on peut se poser la question ? Si les spectateurs et les acteurs n'ont pas boudé leur plaisir, les commerçants ont, dans l'ensemble plutôt grincé des dents, il faut bien le reconnaître.

                                                                                                  En marge du festivalLes frères Goujaud

Fermer le centre ville n'est pas du goût de tout le monde. S'il protège les acteurs du bruit et de la circulation, il n'en demeure pas moins que cela cause quelques désagréments aux commerçants néocastriens du centre ville. Les frères Goujaud étaient furibonds, samedi après-midi. Propriétaires de trois magasins au centre ville, ils digèrent mal la pillule c'est même l'un des motifs de leur démission de l'union des commerçants. "On a déjà fait une expérience l'an passé, je pensais que les responsables du commerce en aurait tiré la leçon. Je vois que çà n'a servi à rien ! C'est inadmissible, qu'à la demande d'une association, d'un commerçant, bref de n'importe qui, on ferme le centre ville. Ce sont les commerçants qui sont pénalisés, qu'on les indemnise à ce moment là. Pour nous " précise Alain Goujaud qui compte la caisse tous les soirs, "çà nous fait une perte sèche de plus de six cents euros, sans compter la marchandise qui nous reste sur le dos ! C'est notre gagne pain, le commerce, c'est nous qui investissons, qui créons des emplois, qu'on nous diminue cette perte sur la part communale de nos impôts," s'insurge Jacques qui n'est pas content et a promis, avec son frère, d'écrire à la municipalité. Dans la rue Saint Jean, hier ils n'étaient pas les seuls à regarder désespèrement la rue vide. Même les piétons qui s'y sont mis, "pour avoir causé en passant devant le podium de la troupe on s'est fait disputé" dit une habitante de la rue de France.

Le ChromosomeLe Médecin malgré lui a reçu l'audience qu'il méritait. Pascal Combeau, son metteur en scène, était aux anges devant le parterre de spectateurs qui s'est installé sans façon sur la place Noirtin. Un peu dérangés par la sonorisation de rue, les acteurs n'ont pas pour autant perdu le fil de leur texte, ni de leurs gestes. Et c'est tant mieux, les spectateurs au nombre des desquels ont remarquait beaucoup d'élus municipauxx, n'ont pas regretté leur arrêt estival. Un grand beau temps, un public attentif, Molière en aurait pâli, s'il avait été là. Ensuite la troupe au grand complet se préparait à suivre un spectacle itinérant en ville, « La Parade des Automates », présentée par la Compagnie « La Smalah ». Le spectacle qui devait se jouer en jardin privé, « Palace », des extraits de Jean-Michel Ribes, présentés par la Compagnie, « Après la Tempête », sur une mise en scène collective,  se retrouvair à nouveau au bout de la rue de France, en raison d'un nid de quêpes, venus perturber le jeu des troupes. Pour la soirée c'est au trait d'Union qu'était proposé  « Histoires d’Hommes », de Xavier Durringer, présenté par la Compagnie « Les Uns les Unes », une mise en scène de Françoise Markum. Le Chromosome 

 

Aussi rapide qu'au grand prix ?

 Le specatcle est parfois là où on l'attend le moins ! Quand les acteurs se mettent au boulot, en coulisses, là où il n'y a justement pas de coulisses ! En plein air, un podium accueille les acteurs, les chaises les spectateurs. Rien de plus banal direz vous ? Là où cà ne l'est pas,  c'est qu'en dix minutes chrono les chaises et le podium ont disparu pour mieux de se reproduire un peu plus loin. Ce tour de passe-passe, on le doit à Jean Claude Nutz qui, avec son compère Patrick Grandvuillemin, ont construit une petite merveille de podium rond, démontable et remontable en un tour de main, mais à six mains. Un à la dévisseuse, un à l'enlèvement des panneaux, l'autre au chargement de la voiture. Tous numérotés, les morceaux redescendent dans le même ordre  qu'ils sont montés dans le coffre de la voiture pour un remontage rapide : "dix minutes, montage, dix minutes démontage" rigole les trois lascars qui venaient pourtant de monter sur scène ! Au moins ils étaient sûrs que podium ne s'écroulerait pas sous eux. Ou alors ils n'auraient eu qu'à s'en prendre à eux !

_________________________________________________________

Le ChromosomeLe programme 

 FESTIVAL DE THEATRE AMATEUR 

 

 

 

 « THEANEUFSCENE »

  A l’initiative du « THEATRE du CHROMOSOME »  

 7 - 8 - 9 - 10 juin 2007

  Partenariat MJC de Neufchâteau Trait d’Union

   PROGRAMMATION

 - Jeudi 7 juin 2007 à 20h30

AU TRAIT D’UNION : " Tout Bascule » :Pièce écrite par Olivier Lejeune, présentée par la Compagnie « le Grenier du Petit Ban », Mise en scène : Fabrice Charies

 - Vendredi 8 juin 2007 à 20h30 : AU TRAIT D’UNION : « La Nouvelle Mandragone », pièce de Jean Vauthier d’après « La Mandragone » de Nicolas Machiavel (1518), Présenté par la Compagnie « La Belle Equipe », mise en scène : François Barret et Hervé Barret.

SPECTACLES DECENTRALISES : (spectacle gratuit), 

 - Samedi 9 juin 2007 à 15h00 : Place Noirtin à Neufchâteau, « Le Médecin Malgré Lui » Molière,, Présentée par le « Théâtre du Chromosome » Mise en scène : Pascal Combeau         

 - Samedi 9 juin 2007 à 17h00 : Spectacle itinérant en ville, « La Parade des Automates », Présentée par la Compagnie « La Smalah ».  

- Samedi 9 juin 2007 à 18h00 : Rue de France, « Palace », Extraits de Jean-Michel Ribes, Présentée par la Compagnie « Après la Tempête » Mise en scène collective

- Samedi 9 juin 2007 à 20h30 : AU TRAIT D’UNION : « Histoires d’Hommes », D’après Xavier Durringer, Présentée par la Compagnie « Les Uns les Unes », Mise en scène : Françoise Markum

 

 - Dimanche 10 juin 2007 à 11h30 : AU TRAIT D’UNION : « Ludovic, Mort ou Vif », Présentée par la Compagnie « Les Passeurs de Jeu », Mise en scène : Eric Beauvillain

- Dimanche 10 juin 2007 à 15h30 : AU TRAIT D’UNION : « Grosse Chaleur », Une comédie de Laurent Ruquier, Présentée par la Troupe « Du Pourquoi pas », Mise en scène : Joël Kempf

Tarifs : - 11 à 16 ans : 2 €. - Adulte : 5 €.   - Forfait 4 spectacles : 15 €.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site