Mettre en scène la difficulté des personnes dépendantes et l'activité des intervenants à leur domicile : un spectacle à voir au Trait d'union, mais aussi à l'Alhambra

Sarah«Il est dix heures du matin, Mme George attend dans son lit...». A quatre vingts ans la vie n'est plus comme avant. Les enfants sont là, mais si pressés, si vite repartis... Ils ont leur boulot, leur famille, leurs soucis. Alors la maman, on n'a pas toujours le temps de rester à ses côtés. Cà n'empêche pas de la gâter : on lui apporte une petite douceur, des légumes du jardin. Elle ne les aime pas! mais ce n'est pas grave, «elle les donneras à la dame qui vient le matin»... Ainsi va la vie de chaque jour pour Mme George, entre les visites de ses enfants, mais surtout celle qui vient chaque jour pour l'aider : «la dame du matin» celle qu'on appelle «l'aide à domicile».    «Il est dix heures du matin, Mme George attend dans son lit...». A quatre vingts ans la vie n'est plus comme avant. Les enfants sont là, mais si pressés, si vite repartis... Ils ont leur boulot, leur famille, leurs soucis. Alors la maman, on n'a pas toujours le temps de rester à ses côtés. Cà n'empêche pas de la gâter : on lui apporte une petite douceur, des légumes du jardin. Elle ne les aime pas! mais ce n'est pas grave, «elle les donneras à la dame qui vient le matin»... Ainsi va la vie de chaque jour pour Mme George, entre les visites de ses enfants, mais surtout celle qui vient chaque jour pour l'aider : «la dame du matin» celle qu'on appelle «l'aide à domicile». JPierre George

La solitude : c'est dur !

Un spectacle théâtral sur un scénario et une mise en scène réalisé par Jean Pierre George, avec Sarah Lahrer de la «Compagnie des Oliviers». Un spectacle sur la vieillesse, la solitude, la rencontre entre deux personnes, montrant le «maintien à domicile» et surtout les métiers, parfois dévalorisés, décriés, déqualifiés de l'aide à domicile. Un spectacle pelin d'humanité, de tendresse, d'ironie aussi. Un moment pour s'informer, se former, s'émouvoir autour d'une situation si proche et si inconnue. Une heure et plus de spectacle, pour voir d'un autre œil la solitude de la personne âgée dépendante. Pour se souvenir que la solitude c'est dur ! Un spectacle organisé par le CLIC de la Plaine des Vosges dans le cadre de la «semaine bleue» dédiée aux personnes âgées, en collaboration avec les associations d'aide à domicile (ADMR et ADAPAH), le CODES, le Conseil général et les Infirmières à domicile. Pour la bonne organisation, il est prudent de réserver les places.

La compagnie des Oliviers

Située en pays de Forcalquier , association loi 1901, la compagnie « En compagnie des Oliviers » a été créée en janvier 1996 pour que des hommes, des femmes et des enfants puissent, grâce à la rencontre avec la scène, donner ou redonner un sens profond à leur vie. De la rue à la grande fresque populaire en passant par le théâtre invisible, la compagnie s'est forgée une solide expérience dans toutes les formes d'expressions théâtrales. «Nos histoires nous viennent de l'actualité, d'un fait divers, d'un rêve, d'une utopie que nous adaptons, ou bien d'un lieu, d'un fait historique, de l'histoire d'une personne, d'une famille, que nous mettons en scène. Nous écrivons toutes nos histoires; parfois seuls, d'autres fois en collaboration avec des commanditaires et des partenaires, historiens, enseignants, spécialistes, agents de développement, techniciens qui nous apportent alors les éléments indispensables à la véracité des spectacles. Nous mêlons comédiens professionnels et amateurs, adultes et enfants, musiciens, chanteurs, marionnettistes, plasticiens… » explique Jean Pierre George qui sera à Neufchâteau les 16 à 20 h au centre culturel François Mitterrand et le 17 octobre à 14 h 30 à Vittel à l'Alhambra.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site