Pas sympa de s'approprier le travail des autres !

Le conseil des Sages s’est réuni avant le conseil municipal. Pour éclaircir certains points sur lesquels la campagne des prochaines municipales semble interférer. « Nous sommes une force de propositions, mais les décisions restent au pouvoir municipal en place. Non pas à monsieur Drapier, mais au maire de Neufchâteau ». Voilà de quoi remettre les idées en place à certains petits malins qui voudraient s’approprier les projets des autres pour en faire un programme de campagne. C’est le cas semble t’il du futur « Foyer-résidence » pour les personnes âgées. C’est bien le Conseil des sages qui aura planché dessus, pris des contacts avec les organismes financeurs, visité des structures qui pourraient servir de modèle, bref qui a pris le projet à bras le corps pour « déposer un dossier de renseignements, aussi complet que possible, sur le bureau du maire de Neufchâteau. Le président du Conseil des Sages, M. Gardeux, n’hésitant à mentionner « les rapports de force » qui existent entre le groupe qu’il représente et le maire actuel. « Mais des rapports de travail normaux, qui permettent de faire avancer les projets ». « C’est çà la vraie démocratie » défendra Jacques Drapier, venu remettre les pendules à l’heure, « la franchise ne m’a jamais gêné ! ». En tous les cas le Conseil des Sages entend être vigilant à tout dérapage politicien. Faisant de leur neutralité une force. Et pour ce qui est de la santé de Jacques Drapier, l’édile a été affirmatif et catégorique : « je compte retrouver mes voix en mars, et ma voix en juillet ».

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site