Dernière commande d’arbre fruitiers, ne la ratez pas !

Le verger dans tous ses états !  Les conserves          

De l’écosystème verger jusqu’à le transformation des fruits en passant par la taille et la lutte biologique contre les maladies du verger, la Communauté de communes du Pays de Jeanne a proposé un programme de conférences riches et variés aux arboriculteurs amateurs de la vallée de la Meuse et du Vair. Attentifs   Dans le cadre de l’exposition « Meuse, Terre de verger » qui s’est tenue durant le mois de mai à Chermisey, c’est plus d’une quarantaines de participants hommes et femmes qui ont pu débattre avec des professionnels du verger.            

Mme Duvallet de l’association « Meuse Nature environnement » avait débuté le bal en présentant une partie de son travail sur les variétés locales fruitières. Ce travail avait suscité une attention particulière pour la démarche de mise en place des vergers conservatoires par la Communauté de communes du Pays de Jeanne et pour l’intérêt de conserver les variétés spécifiques au secteur des coteaux de Meuse vosgien.                                                                           YohanQuelques jours après, l’association régionale d’expérimentation fruitière a présenté l’état de ses recherches sur l’écosystème verger. Point de traitement chimique, si le verger est dans un milieu favorable avec par exemple des haies et des nichoirs qui abritent des auxiliaires tels que les oiseaux, les chauve souris et autres insectes.           

VergersM. PIERRVELCIN, formateur au lycée professionnel de Roville-aux-chêne indiquait le lendemain aux participants l’intérêt de bien connaître les différents stades larvaires des ennemis de nos vergers afin de ne pas utiliser de traitement inefficace. Une fine connaissance du milieu verger et de ses différents acteurs étant le seul rempart contre un comportement systématique du jardinier amateur.           

Enfin, une conférence finale sur la transformation des fruits a permis à l’ensemble des participants d’échanger leurs recettes  de conservation et de préparation des fruits. M. DUMANOIT, spécialiste de la sécurité en agro-alimentaire a rappelé les règles élémentaires d’une bonne conservation. Que ce soit, pour la stérilisation, le séchage, la confiture ou encore la réalisation de boissons, l’hygiène est un élément de réussite incontournable de ses produits.           

Chacune de ses conférences s’est achevée par une dégustation de produits du verger. Ainsi ce fût l’occasion de découvrir, les chips de pomme, les mirabelles séchées, la confiture de nèfles et bien d’autres gourmandises que les participants s’empresseront sans doute de réaliser chez eux.

  Opération réalisée grâce au soutien financier du programme européen Leader + et du Conseil Régional de Lorraine.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site